Vos enfants ne sont pas vos enfants (Khalil Gibran)

Voici un texte que vous connaissez peut-être.

Il est beaucoup offert pour les naissances ou lu pour les baptêmes…

J’aime me le rappeler et le lire de temps en temps – il me permet de remettre les pendules à l’heure !

Vos enfants ne sont pas vos enfants (Khalil Gibran)

Une femme qui portait un enfant dans les bras dit : « parlez-nous des enfants. » Et il dit : « Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas. Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous. Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier. Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et il vous tend de sa puissance pour que ses flèches puissent voler vite et loin. Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie, car de même qu’il aime la flèche qui vole, il aime l’arc qui est stable. »

(extrait du livre « Le Prophète » de Khalil Gibran)

16 Réponses pour Vos enfants ne sont pas vos enfants (Khalil Gibran)

  1. superbe texte, j’adore, et je ne connaissais même pas dis donc !!
    Michaëla Articles récents..PANIQUE sur NARCISSIKMy Profile

  2. Bonjour Sinje, je suis totalement d’accord avec ce texte.

    C’est facile pour moi car je ne suis pas parent mais je pense qu’en situation réelle, il me serait beaucoup plus difficile d’agir en ce sens.

    Mon métier m’amène à rentrer dans des familles où j’observe toujours les relations enfants parents et où je me dis que si j’étais à leur place, je ne saurais pas comment faire dans tel où tel cas, forcer, laisser tomber, insister…

    En tout cas, merci pour ce texte.

    zenie
    zenie Articles récents..Comment auriez vous fait ?My Profile

    • Bonjour Zenie!
      (D’où te viens ce surnom?, je trouve qu’il ressemble beaucoup à mon prénom!…)
      J’ai la conviction , qu’on soit parent ou pas, que nous agissons du mieux que nous pouvons vis à vis de notre entourage.
      Je me considère en chemin.
      Lire ce passage du ‘prophète’ me permet d’actionner ma petite voix pour me dire, ben là tu pourrais peut-être faire autrement…
      Très bonne journée à toi. Sinje

  3. Bonjour Sinje,

    C’est vraiment amusant quand on découvre des lignes écrites par quelqu’un alors que si on s’était donné la peine de le faire on aurait fait aussi bien :-)
    Je veux dire que c’est exactement ma façon de penser quant à l’éducation que j’essaie de transmettre à mes enfants :-)

    Merci pour cet article !
    Jerome Articles récents..Utiliser les cartes heuristiques ou le mind mapping pour organiser ses idées et ses notesMy Profile

    • Salut Jérôme!
      Sympa de te croiser par ici.
      Super de trouver des textes avec lesquels on est en résonance, je suis d’accord!
      Continue à nous diffuser ta pêche !
      @bientôt Sinje

  4. Quand je pense que j’ai déjà 3 grands enfants une fille de 22 ans, deux garçons 19 et 16 ans. Avec ou sans arc, ils ont grandi trop vite. La première est déjà parti loin, sur un autre continent (heureusement il y a skype) mais le temps passe trop vite. Bientôt le tour du second. Lui aussi va changer de continent… finalement je vais peut être prendre l’appartement d’en face :)
    Olivier Articles récents..Des outils pour réaliser vos rêvesMy Profile

    • Bonsoir Olivier !
      Je pense effectivement que c’est une des choses les plus dures : lâcher nos enfants pour qu’ils puissent suivre leurs propres chemins!
      Mais quelle opportunité tu as là d’aller sur plein d’autres continents! Et certainement quelle joie quand ils reviennent te rejoindre dans votre cellule familiale!
      Avec mes parents nous avons habité loin des grands-parents pendant toute mon adolescence (en Afrique d’ailleurs!)et à l’époque pas de téléphone ni d’internet !…Maintenant aussi nous sommes plutôt loin de la famille et souvent ce qui est le plus dur ce n’est pas vraiment la distance mais une vie différente, des manières de faire différentes et le partage est de ce fait un peu plus fastidieux, mais se fait autrement et aussi très bien!
      Belle soirée à toi et les tiens.
      Sinje

  5. Bonjour Sinje – à la lecture du poême de Khalil Gibran, je me suis permis de m’en inspirer pour écrire sur la vie. Je le dédie à ton blog. Merci.

    Votre vie ne vous appartient pas. Vous êtes la flûte qui la laisse raisonner et chanter ou pas. Elle vient à travers vous mais non par vous. Peu importe ce que vous faites, pensez ou même décidez et croyez – la vie reste la vie. Vous pouvez lui donner votre acceptation mais pas votre validation – elle a sa propre volonté. Vous pouvez la guider et non la bloquer – comme l’eau, elle s’infiltre et continue son cours. Vous pouvez influer sur son histoire mais pas sur son fondement – elle a sa propre logique. Elle est un grand huit qui s’étire à l’infini, chacun d’entre nous passe, elle, elle reste imperturbable jusqu’à son vide immuable. Chercher à la plier, c’est se casser soi-même. Vous pouvez vous attachez à hier, avoir peur de demain, elle suit sa lancée et vous découvre à votre propre pensée. La vie est comme l’arc et la flèche dans sa trajectoire – puissante et fragile. Elle vient peut être d’ailleurs mais nous rejoint toujours : ici.

  6. J’adore ce texte…il a été lu au baptême de Léandre…et à chaque baptême il y a eu la chanson Terri Moïse- Je serais là…j’ai les larmes aux yeux à chaque fois que je l’entends http://www.youtube.com/watch?v=lEv5Tjcp9Ow&feature=related
    Ce texte là aussi je l’aime bien, toujours lu aux baptme de mes enfants ;o)
    « La vie » -Mère Thérésa …
    La vie est une chance, saisis-la
    La vie est beauté, admire-la
    La vie est béatitude, savoure-la
    La vie est un rêve, fais-en une réalité
    La vie est un défi, fais-lui face
    La vie est un devoir, accomplis-le
    La vie est un jeu, joue-le
    La vie est précieuse, prends-en soin
    La vie est richesse, conserve-la
    La vie est amour, jouis-en
    La vie est un mystère, perce-le
    La vie est une promesse, remplis-la
    La vie est tristesse, surmonte-la
    La vie est un hymne, chante-le
    La vie est un combat, accepte-le
    La vie est une aventure, ose-la
    La vie est bonheur, mérite-le
    La vie est la vie, défends-la.

    Nous sommes bien philosophiques ;o) mais ça fait du bien ;oP
    Bonne journée

    • Bonjour Sandrine!
      C’est un plaisir de te croiser par là!
      Merci pour tes deux liens, chanson de Terri Moïse et texte de mère Thérésa, que je ne connaissais pas!
      Belle journée à toi avec les enfants!
      @bientôt Sinje

  7. Salut Sinje,

    J’avais pas encore eu l’occasion de voir ton blog en détails.

    Ça y est ;-) bravo j’aime beaucoup le look et
    ce texte est très parlant…
    Comme si rien ne nous appartient vraiment.

    J’aime le message qui s’en dégage et sa poésie.

    J’ai pas encore d’enfants mais le texte à fait son effet :-)

    Au plaisir
    Alessandro Articles récents..Comment améliorer la qualité de vos enregistrements et podcast avec un filtre anti-pop ?My Profile

    • Bonsoir Alessandro !
      Sympa ton message, merci de ton passage.
      Pour le look j’ai encore pas mal à faire…
      Aurélien me conseille de changer de thème, le slider prenant trop d’importance…je vais voir cela.
      Bonne continuation à toi.
      @bientôt Sinje

  8. Bonjour Sinje,

    J’aime Khalil Gibran et cette façon de voir la vie. Cette phrase « Vos enfants ne sont pas vos enfants » est tellement belle et ouvre les horizons souvent trop cloisonnés.
    Quand on pense qu’il est libannais, ça ajoute un peu de réflexion encore je trouve.

    Ton site est toujours aussi beau.
    A samedi.
    Marion

    • Bonsoir Marion !
      C’est un plaisir de te croiser par ici ! Merci pour le compliment !
      Oui, Khalil Gibran était d’origines libanaises et il a beaucoup voyagé et vécu aux Etats Unis en passant par Paris aussi !
      Je ne me lasse pas de relire ‘le prophète’, toujours autant d’actualité ! A bientôt, et à samedi, quel suspens ! Sinje

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge