L’ortie : Recette de soupe

L’ortie : Recette de soupe

Actuellement tout pousse et verdit ! Le long du canal de l’Ille et Rance, il y a évidemment aussi beaucoup d’orties.

Nous cueillons les jeunes feuilles supérieures, sur les berges- non accessibles aux animaux, en protégeant les mains avec des gants et en portant des vêtement à manches longues. Deux belle grosses poignées correspondent à peu près à 100 g.

Voici la recette d’Anne Brunner tirée du livre que je vous cite en fin d’article.

Ce qu’il te faut :

  • 1 poireau

  • 5 pommes de terre à chair farineuse

  • 100 g d’orties

  • 800 ml d’eau

  • 1 feuille de laurier

  • sel, muscade, une pincée de cucuma et éventuellement un peu de gingembre*

  • 1 cuillère à soupe de purée d’amande blanche (ou de crème fraîche épaisse), j’utilise de la purée d’amande complète*

*j’ai du mal à utiliser les recettes telles que proposées, j’y ajoute donc mon grain de sel !

Comment procéder :

Couper le poireau en tronçons et le faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en dés. Remuer quelques instants, puis ajouter l’eau, le laurier, du sel et de la muscade râpée. Couvrir et cuire 5 minutes à feu doux. Ajouter les orties et poursuivre la cuisson quelques minutes. Lorsque les pommes de terres sont tendres, ôter la feuille de laurier. Ajouter la purée d’amande et mixer la soupe.

Mmh, bon appétit – « Maman, tu nous refais une soupe aux orties ! »

Et vous, cuisiner vous les orties ? – Quelles sont vos recettes favorites ? – Aimeriez-vous en découvrir d’autres?

N’oubliez pas de faire un tour sur la page d’accueil. Il y a là un sondage qui m’est bien utile et ne prend que très peu de temps pour y répondre.

Si vous désirez être un membre privilégié de la RéCréative, inscrivez – vous à la newsletter !

Pour aller plus loin :

Orties et Pissenlit d’Anne Brunner éditions La Plage.

15 Réponses pour L’ortie : Recette de soupe

  1. Merci beaucoup pour la recette que je ne connaissais pas. Par contre j’évite de manger des pommes de terre, donc est ce que tu penses que la patate douce serait une bonne alternative pour cette soupe?
    Sinon je suis comme toi je n’aime pas vraiment suivre les recettes à la lettre. Je pense qu’il est bien meilleure de se faire sa propre recette 🙂
    Damien@Cours de cuisine gratuit Articles récents..Recette du roulé aux épinards et saumon fuméMy Profile

    • Bonjour Damien !
      Je n’ai jamais essayé avec des patates douces, donc je ne peux pas te répondre…Peux-tu nous dire pourquoi tu évites les pommes de terre?
      Anne Brunner propose une variante avec 1 oignon, 2 carottes, 300g de courge, 30g d’orties et 100g de lentilles corail dans 1 litre d’eau, elle propose de l’épicer avec du galanga…La patate est surtout là pour épaissir la soupe, certainement on peu la remplacer avec une autre céréale du millet ou pourquoi pas du quinoa?….Plein de variantes possibles !
      Bonne journée
      Sinje

  2. Re Sinje,
    Je ne l’ai pas encore dis sur mon site mais je suis un mode de vie paléolithique 6 jours sur 7 depuis près de 2ans. Et je me sens beaucoup mieux depuis.
    Donc la pomme de terre n’est pas recommandé dans ce mode de vie même si il m’arrive d’en manger durant me journée « freestyle » ;). De même que les lentilles 🙁
    Je trouverais bien une solution alternative, qui je pense sera à base de panais 😉

    Merci encore pour la recette,

    @++
    Damien@Cours de cuisine gratuit Articles récents..Smoothie contre la cellulite et smoothie contre la gueule de boisMy Profile

    • Oui, j’ai vu le blog de Sylvain, commentateur chez toi, qui parle de ce régime que je ne connaissais pas. Pas de céréales, ni de légumineuses donc…Je vais aller voir cela de plus près !
      Il parait que le quinoa n’est pas une céréale, mais une plante herbacée de la même famille que les épinards ou betteraves, à tester peut-être?
      @bientôt
      Sinje

  3. ouïlle ouïlle ouïlle ça pique hi hi
    je n’aurais jamais pensé à cuisiner les orties, va falloir tester un de ces 4 alors ^^
    Michaëla Articles récents..Pâte à sel : recettes, cuissons, conseils et astucesMy Profile

    • Coucou Michaëla !
      Et non, ça ne pique plus du tout et en plus, elle contient plein de bonnes choses et est très reminéralisant ! Histoire de se réconcilier avec l’ortie !
      @bientôt
      Sinje

  4. La soupe à l’ortie, j’adore ! C’est une de mes préférées.
    J’aime le goût très particulier.

    On peut aussi faire des smoothies verts (mélange de verdure + fruits) avec les orties – alors on les mange crues.

    Mais je n’ai pas de recette sous la main.
    Christine Geranio Articles récents..5 trucs pour être heureux – Tout de suiteMy Profile

    • Bonsoir Christine !
      C’est une sacré bonne idée, le smoothie avec des orties, peut-être que Damien peut nous trouver une idée pour cela?
      Belle soirée à toi 🙂
      @bientôt
      Sinje

  5. Super cette recette, j’en avais déjà entendu parler sans en avoir vu la recette. Je ne manquerais pas de la tester.
    Perso la seule recette que j’ai testé avec les orties c’était le purin qui est très efficaces comme engrais et insecticide naturel.
    @ bientôt
    Gerg
    Gerg Articles récents..Exposition La Toscane Villemur sur TarnMy Profile

    • Salut Gerg !
      Là où il y a eu une première fauche, de toutes jeunes pousses d’orties sont en train de sortir, en tout cas par chez nous en Bretagne. C’est l’occasion d’une deuxième récolte !
      Dans le livre d’Anne Brunner il y a toutes sortes de recettes, j’aime beaucoup également celle du pounti à l’ortie, sorte de grosses terrine salé aux orties, feuilles de blettes, oeufs et pruneaux – c’est délicieux !
      J’ai déjà utilisé du purin d’ortie, même si nous n’avons qu’un tout petit jardin. Comment le fais-tu? Macération courte (3à4 jours) ou longue (2semaines?)?
      @bientôt
      SInje

      • Bonjour Sinje

        La macération courte et longue des orties ne donne pas du tout la même chose. il faut savoir ce qu’on veut en faire avant de ce lancer dans une préparation.
        La macération courte ( c’est 12 à 24 h) sert comme insectifuge (chasse les bêtes) et parfois insecticides sur certains pucerons(les tue).
        La macération longue, appelé aussi purin ou extrait fermenté, sert plus de renforcateur des défenses immunitaires des plantes (protection contre les maladies) et d’engrais par son apport d’azote et d’oligo-éléments.
        La macération longue doit durer plusieurs jours , voire plusieurs semaines en fonction de la température. Il faut attendre la fin de la fermentation (remontée de bulles).

        Mise à part ça, j’adore la soupe d’ortie (beaucoup d’ortie et 1 pomme de terre pour lier) et les orties en gratin façon épinard.
        Christian de conseils jardinage Articles récents..L’iris, la reine des vivaces.My Profile

        • Bonjour Christian !
          Bienvenue sur LaRéCréative et merci pour ces précisions !
          Comment utiliser ces macérations, pure ou diluée?
          Pour la soupe d’ortie, il y a plein de variantes bien délicieuses ! J’apprécie celle-ci avec sa purée d’amandes !
          Au plaisir
          Sinje

  6. Les purins et macération courtes sont en général dilués à 10%, parfois à 20 %. Il y a des cas particuliers où les purins de certaines plantes ne sont pas diluée, mais c’est rare.
    Christian de conseils jardinage Articles récents..Comment refaire une pelouse abîmée ?My Profile

  7. Bonjour Sinje,
    une soupe aux orties !! J’essaye et je te dis surtout qu’en cette saison, maintenant l’automne, ça réchauffe à l’intérieur. Mmmmmm !!
    A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge