« Les enfants-loups » Ame & Yuki de Mamoru Hosoda

Les Enfants-Loups Ame & Yuki de Mamoru Hosoda – Ôkami kodomo no Ame to Yuki

Première mondiale le 25 juin 2012 au cinéma UGC Ciné Cité Les Halles à Paris en présence de Mamoru Hosada
Sortie au Japon le 21 juillet 2012
Sortie en France le 29 août 2012

Un excellent film d’animation japonais à découvrir.

Ce samedi, ma grande et moi sommes allées à Rennes au cinéma du Théâtre National de Bretagne (ce n’est que là que le film passe dans notre région) pour découvrir ce chef d’œuvre d’animation du maître Mamoru Hosoda.
Aller dans une petite salle, regarder un film en version originale sous-titrée – c’est déjà toute une découverte en soi, c’est un peu la fête.
« Entendre des paroles que nous ne comprenons pas, des sonorités étranges à nos oreilles, des jeux de rimes que nous ne retrouvons pas dans la traduction écrite française, tout cela aiguise la curiosité.Le japonais, est-ce une langue difficile à apprendre? »
Le public était très varié, enfants, ados, familles, jeunes adultes et plus âgés….

Synopsis :

Yuki « neige », l’aînée des deux enfants loups raconte ses douze premières années, celles de son frère Amé « pluie » et de leur mère Hana « fleur ». Après la disparition brutale de leur père, dernier descendant d’une lignée d’hommes-loups, Hana décide de partir vivre à la campagne à la lisière de la forêt, au pied des montagnes, pour élever ses enfants à l’abri des regards, décidée à leur laisser le choix – seront-ils plutôt loups ou plutôt hommes ?
Quelques impressions :
C’est le genre de films où « je bois » les images.
Les dessins réalisés en partie à la main sont d’une sensibilité extrême. Les couleurs vibrent. Le sens du détail, la délicatesse des images, de l’atmosphère, des paysages, amplifient les émotions transmises :
  • Quelques fleurs dans des verres transparents – la beauté de l’éphémère…
  • Ce souffle de la brise dans le champ de fleurs blanches – tout est vie…
  • La course effrénée dans la première neige – la joie est palpable…
  • Une belle cascade en pleine forêt – on dirait presque des images ‘réelles’!…
De grandes questions y sont abordées :
Comment vivre ses émotions…
  • Ne pas pouvoir dire une épreuve terrible, comme la mort du père-loup.
  • Accepter ses différences – et celle des autres : « Pourquoi c’est mal d’être un loup? »
  • Comment la mère supporte-t-elle de laisser vivre chacun de ses enfants suivant son choix?
  • Comment l’enfant peut-il aller dans sa voie en abandonnant sa mère?…
Et vous, avez vous eu l’occasion d’aller voir ce film?
Avez vous envie d’aller le voir?
Merci pour vos commentaires.

10 Réponses pour « Les enfants-loups » Ame & Yuki de Mamoru Hosoda

  1. Kikou Sinje,
    je ne sais pas si j’aurais l’occasion d’aller à Rennes pour le voir car pas trop de temps en ce moment mais le teaser donne vraiment envie… Ça rappelle un peu l’ambiance des films d’animation de Myazaki, que je savoure à chaque fois… Merci pour la découverte, je n’avais pas du tout entendu parler des enfants loups !!!
    Michaela Articles récents..Jeux mots enfants : les grands classiquesMy Profile

    • Hello Michaela !
      Il y a apparemment tres peu de copies du film. Mais peut etre avec un peu de chance ces copies tourneront dans les plus petites salles! Mamoru Hosoda n´aime pas etre compare a Myazaki. Certainement c´est aussi la culture japonaise qui transparait dans ces films.
      Bon dimanche et a bientot
      Sinje

  2. Bonjour Sinje,
    Comme je ne suis pas très ciné, je n’avais pas entendu parler de ce film, mais j’irai le voir dès qu’il passera près de chez moi.
    Je pense que les japonais ont un don pour faire passer des sensations, des émotions, autrement qu’avec des mots.
    Quant à la langue japonaise, elle n’est pas si difficile que cela.
    Je la potasse un peu depuis quelques années et je la trouve tout à fait accessible. Je ne parle pas des idéogrammes, évidemment.
    J’en profite pour lancer un appel, j’essaye d’apprendre le birman, c’est une autre paire de manches, alors si quelqu’un a des connaissances, je suis preneur.
    Amicalement.
    Yves
    Yves Articles récents..Le sentier des 1000 marchesMy Profile

    • Bonjour Yves !
      C´est toujours enrichissant de se ´frotter´ a d´autres cultures. J´apprecie ce film par sa simplicite et sa beaute.
      Je ne connais pas de birman dans mon entourage, mais j´ai decouvert un site sur le bilinguisme, dont l´auteur cherche a interviewer si possible le plus de bilangues du monde possible !… A voir.
      A bientot
      Sinje

  3. Bonsoir Sinje,
    J’ai entendu parler de ce film, mais hélas n’ai pu aller le voir, c’était à Grenoble et vraiment trop loin pour moi qui suis en Haute-Savoie 🙁
    Quel dommage car oui, les Japonais sont des magiciens, des poètes, et j’aimerais d’ailleurs apprendre le japonais ^^
    Vivement que je le voie en DVD !
    Ce film semble soulever des questions très importantes, notamment celle du rôle de la mère qui dans l’idéal doit laisser ses enfants suivre leur voie !
    Marjorie@Histoire à Vivre Articles récents..La pharaonne Hatchepsout débarqueMy Profile

    • Bonsoir Marjorie !
      Je pense que nous allons nous mettre aussi au japonais, en tout les cas a quelques formules de base pour commencer! J´aimerai bien apprendre quelques autres langues, comme le russe et l´arabe…on verra bien! Oui le film questionne beaucoup et nous en avons pas mal parle par la suite, ma fille et moi n´en avions pas toujours les mêmes interprétations d´ailleurs! C´est cela que j’apprécie d´ailleurs beaucoup! J´ espère que tu pourras bientôt visionner ce film qui en vaut vraiment la peine!
      Belle soiree a toi.
      Sinje

  4. Ce film que j’ai été voir avec mes filles de 5 et 8 ans est magnifique et très émouvant…j’en ai eu la larme à l’oeil !

    A voir, je confirme

    Karine
    Karine du blog Réussir en famille Articles récents..[Vidéo 1] Savez-vous vraiment écouter votre enfant (1)?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge